États généraux sur la famille

États généraux sur la famille
27-28 octobre 2006
Montréal

Plus de 125 personnes représentant les organismes communautaires ainsi que des partenaires, des décideurs, des chercheurs, ont rendu publique une Déclaration commune pour bâtir « une communauté aux couleurs de ses familles ».

Cette déclaration est le fruit de la consultation précédant les États généraux sur la famille tenus les 27 et 28 octobre à Montréal. À l'initiative de la Confédération des organismes familiaux du Québec (COFAQ), cet événement visait d'abord à tracer le portrait de familles et faire le bilan de la décennie qui a suivi l'Année internationale de la famille en 1994. Suite aux tournées de consultation et de validation à travers le Québec, la volonté affirmée par les participantEs de partager les visions et les attentes des familles en regard d'une politique familiale globale était manifeste. «Ce qu'on voulait réaliser, explique Denise Campeau Blanchette, directrice générale de la COFAQ, c'était d'interpeller les familles dans leurs réalités immédiates et les convier à prendre la parole, ce qui représentait, pour nous, un exercice de démocratie citoyenne ».

Les principaux protagonistes présents ont ainsi dressé la feuille de route du devenir familial en échangeant et en validant des propositions d'orientation et de stratégie présentées par les familles elles-mêmes. Ce geste exprime, sans équivoque aucune, les éléments d'une plate-forme pour une véritable politique familiale globale. À nos yeux, ces propositions d'action collective s'imposent pour fortifier, soutenir et démocratiser les liens familiaux.

Madame Campeau Blanchette note qu'il existe encore de nombreux éléments négligés sur la famille, qu'elle représente plus que des personnes possédant des caractères communs. La politique familiale globale est un ensemble d'éléments convergents d'une politique publique qui touche plusieurs champs d'intervention et plusieurs aspects autour d'un noyau dur qui est d'assurer le bien-être des familles. En d'autres mots, la Déclaration commune montre qu'une politique familiale globale est possible et nécessaire. La diversification des objectifs qui lui sont associés, tel le besoin de temps de qualité par des mesures de conciliation famille-travail conjuguées à celles de la sécurité du revenu, l'intérêt accordé à la petite enfance, les transmissions des valeurs entre générations, le partage entre plusieurs acteurs des responsabilités envers les familles, les services de proximité au niveau municipal, etc., exige l'amélioration constante des conditions de vie des familles.

La perspective d'ensemble des États généraux sur la famille aura été d'abord un acquis majeur: réfléchir et travailler ensemble à explorer des conditions favorables aux familles. La Déclaration commune, qui va dans ce sens, affirme l'importance de VALORISER le rôle premier des familles, les soutenir et les outiller adéquatement pour une participation citoyenne active.

Cette Déclaration commune a été remise à Carole Théberge, ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine qui se charge d'interpeller les élus sur cette question. Chacun des participantEs s'est engagé à poser des gestes concrets pour soutenir les familles et invite toute personne, institution et organisme à endosser cette Déclaration commune pour le mieux-vivre des familles d'aujourd'hui et de demain. Le même exercice s'accomplira pour la remise d'une collection de cartes postales, dessinée par les enfants et adressée au Premier Ministre, à l'occasion de la Journée internationale de l'enfant qui a lieu annuellement le 20 novembre.

Précisons enfin que cette rencontre aura donné l'occasion de rendre hommage à une personne qui, au cours de la dernière décennie, a développé un engagement bénévole exemplaire à la cause des familles. Le lauréat, Monsieur Michel Houle, vice-président de la Fédération de la famille et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM) et administrateur à l'Écluse, a reçu un vibrant témoignage à titre de père de famille à la recherche d'une meilleure qualité de vie faite sans préjugés, sans jugements de valeur et plein d'empathie pour les siens et ses semblables.

ImprimerE-mail